Les marins naviguant dans les eaux du fleuve Saint-Laurent à proximité de Charlevoix sont familiers avec l’utilisation comme point de repère des caps rocheux de la région. Ce secteur de la rive nord du fleuve est jalonné d’un grand nombre de caps et les toponymes les identifiant sont tous plus pittoresques les uns que les autres. Parmi ceux-ci, plusieurs sont en lien avec la faune aviaire retrouvée en aval de l’estuaire. Mentionnons, par exemple, le cap aux Corbeaux, le cap aux Oies ou encore le cap aux Corneilles.

Un seul oiseau, cependant, s’y retrouve par deux fois, c’est l’aigle. On le retrouve au cap à l’Aigle qui a donné son nom au joli village de Cap-à-l’Aigle, et chez son voisin à l’est, au Gros cap à l’Aigle. Pour comprendre ce double emploi, il faut savoir que c’est Samuel de Champlain lui-même qui a nommé le cap à l’Aigle. Toutefois, comme plusieurs historiens l’ont démontré, une confusion est intervenue dans les cartes de l’endroit publiées au XVIIe siècle. Si bien que, dès l’époque de la Nouvelle-France, les deux toponymes de cap à l’Aigle et de Gros cap à l’Aigle sont utilisés pour distinguer les deux localisations. Par la suite, au XIXe et au XXe siècle, les appellations Cape Eagle et Eagle Cape sont aussi fréquentes sur les cartes en anglais.

De nos jours, Cap-à-l’Aigle est un lieu de villégiature renommé. L’hébergement y est recherché pour sa qualité et sa diversité. De plus, à partir du début des années 1960, les navigateurs s’y retrouvent lors de la fin de semaine de la fête du Travail pour célébrer la fin de la saison estivale de navigation de plaisance. Ainsi, depuis 1962, à l’initiative du Yacht-Club de Québec, les adeptes de régates font voile vers Cap-à-l’Aigle à cette occasion. Que ce soit à l’épaule sur l’ancien quai ayant servi de terminal pétrolier à la compagnie Irving et qui est maintenant enroché ou encore, plus récemment, dans l’exceptionnel bassin du Port de refuge de Cap-à-l’Aigle, des milliers de voiliers se sont amarrés dans ce havre naturel qui bénéficie aujourd’hui de jetées et de quais pouvant accueillir les voiliers venant de partout au Québec.

Fidèle à cette tradition datant de plusieurs décennies, le Championnat régional de yachting de Québec présenté par Garon Fluet Bissonnette, gestionnaires de portefeuille, invite tous les régatiers à se rendre au Port de refuge de Cap-à-l’Aigle dès la dernière semaine d’août 2022 pour participer au Défi Edmond-Desgagnés et à la Course Triangle qui se tiendront respectivement samedi le 3 et dimanche le 4 septembre prochain.

Bien connue de tous les amateurs de voile, l’excellent magazine L’Escale nautique présente donc, en partenariat avec le CRYQ, le Défi Edmond-Desgagnés samedi prochain à compter de 09:55. Les instructions de course complémentaires pour cette régate se trouve d’ailleurs sur le site Web du CRYQ. Le Port de refuge de Cap-à-l’Aigle offre aux participants une nuitée gratuite pour chaque jour de course et 50% de réduction sur les frais de marina dans la semaine qui précède et qui suit la course. Une réservation doit être faite par téléphone au 418-665-3698. Vendredi le 2, tous les participants sont invités dès 18:00 sous le chapiteau monté sur le quai pour des hot-dogs merguez avec blé d’Inde. La réunion des barreurs, elle, se tiendra le lendemain à 08:30. Après la compétition, les participants sont tous invités à venir déguster une bonne pizza. Les régatiers doivent cependant contacter la direction du Port de refuge de Cap-à-l’Aigle à nouveau au 418-665-3698 pour préciser le nombre de personnes qui bénéficieront de ce repas. Le lendemain, dimanche 4 septembre, la marina hôte, le Port de refuge de Cap-à-l’Aigle présente en partenariat avec le CRYQ, la Course Triangle 2022. La réunion des barreurs se tiendra à 09:30 et les premiers signaux préparatoires sont prévus pour 10:55. Les ICC pour cette régate se trouve également sur le site Web du CRYQ. C’est donc un rendez-vous incontournable pour tous les régatiers du Québec lors de la fin de semaine de la fête du Travail 2022.

François Droüin
CRYQ - Communication

    Copyright © CRYQ 2023 Tous droits réservés